EGERIE MON AMOUR.jpg

Elle s'appelle Gazelle. Avez-vous vu dans les palmeraies, se cacher, une gazelle, aux yeux verts de jade ? C'est ma Jade à moi, mon inspiratrice, ma nymphe, ma gazelle, mon amour d’égérie, que je m’invente et peins sur les murs de « toub » brûlants dans mes nuits insomniaques, d'un été saharien ; lorsque je troque volontiers, toutes les étoiles pour les yeux en amande de ma déesse. Sa chevelure couleur, « noir de jais » est une cascade, que moi, poète fou, imagine, comme une soie répandue sur tous les palmiers dattiers de mon enfance.

 

Texte de Saliha Ragad alias Khalice Jade. Alger septembre 2018.

 

Acheter le livre

 

 

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.